Logo  sitesquiswag.com

La grande mode des cosmétiques bio

cosmétiques bio
Les cosmétiques biologiques font parler d’eux depuis déjà plusieurs années. Avant, seules les femmes avec des allergies ou des problèmes de peaux les utilisaient. La tendance bio est née en France en 2002, et a réellement pris son envol en 2005. Depuis, beaucoup de personnes s’y intéressent dans un souci de ne pas nuire à leur peau.

Tout d’abord considérés comme moins efficaces que les produits traditionnels, les cosmétiques d’origine biologique ont su prouver leur valeur et leur efficacité. Ils ont été déclinés en un large éventail de produits : shampooing, lait corporel, baume hydratant, crème solaire, démaquillant, maquillage. Mais aussi en usages pour des parties spécifiques du corps, du contour de l'oeil, aux mains,  en passant par le cou, pieds, front etc...

Certifications bio
Plusieurs certifications existent. Elles garantissent qu’un produit est réellement bio en le soumettant à une liste plus ou moins longue d’exigences, comme par exemple un pourcentage minimum d’ingrédients naturels et certifiés bio dans le produit. On retrouve différents labels comme le BDIH, qui est européen, ou encore Ecocert et Qualité France, qui sont deux labels français.

Avantages
  • La cosmétique bio ne contient aucun produit chimique (colorants, conservateurs, additifs). Au contraire, ses composants sont naturels : huiles végétales, cires, huiles essentielles.
  • Elle n’endommage pas la peau, mais lui fournit des molécules et principes actifs qu’on ne trouve pas dans les produits habituels.
  • Dépourvue d’allergènes et de produits de synthèse, elle convient parfaitement aux peaux sensibles ou allergiques.
  • Elle est respectueuse de l’environnement.
  • Elle répond à toutes les attentes (peau sèche, ongles fragiles, acné). Et si le produit désiré n’est pas en magasin bio, il est possible de le fabriquer soi-même avec des ingrédients facilement accessibles dans le commerce.
Inconvénients
  • Les cosmétiques bio ont une plus courte durée de vie que le maquillage classique car ils ne contiennent pas de conservateurs.
  • Les marques certifiées bio sont peu nombreuses, car il existe trop peu de matières premières bio pour pouvoir alimenter une production de grande ampleur.

Les cosmétiques bio constituent une mode qui ne cesse de s’accroître. C’est un retour aux sources, une manière de rester naturel(le) tout en prenant soin de soi. Et malgré quelques inconvénients mineurs, les cosmétiques bio possèdent une multitude de qualités indéniables.